L’AMAV à Paris

Pénétrer dans le Grand Palais inondé de lumière est une expérience à part entière. Pour la vingtième édition de la foire d’art contemporain Art Paris Art Fair, le soleil était au rendez-vous, et s’engouffrait à travers la verrière du monument parisien. Mettant cette année la Suisse à l’honneur, les organisateurs ont gracieusement invité l’AMAV à découvrir cet événement incontournable.

Art Paris Art Fair

Il en a fallu de peu pour que la grève rende ce voyage impossible. Quelques courageux ont cependant été têtus, et n’ont finalement pas été déçus!
Arriver dans une foire comme celle d’Art Paris Art Fair peut être quelque peu déroutant: les galeries (140!) sont disposées en enfilade, faisant du Grand Palais un immense damier. Difficile alors de se retrouver dans la sélection foisonnante des spécialistes du monde de l’art, venus des quatre coins du monde.
Bien heureusement, les membres de l’AMAV ont eu la chance de parcourir la foire durant une heure, éclairés par les propos d’une guide de l’Observatoire d’Art Contemporain. Au programme, un décryptage des oeuvres d’Edouard Taufenbach, de Geneviève Asse ou encore de Simone Pheulpin, et de leur manière de travailler le cadrage, la perspective et la matière.

La Suisse à l’honneur

Simon Deppierraz, « Skopein », 2016

Forte de sa diversité culturelle, la Suisse fait beaucoup parler d’elle dans le milieu de l’art. Cette année, elle était l’invitée d’honneur d’Art Paris Art Fair. Pour l’occasion, l’historienne de l’art et commissaire d’exposition Karine Tissot a imaginé une exposition mettant en avant l’art contemporain de notre pays. En quatre « volets », elle a souligné l’originalité de la démarche des artistes suisses.

Collection Helvetia: forte d’une impressionnante collection d’art (1700 oeuvres et 400 artistes), Helvetia contient de véritables trésors peu connus de la scène artistique française. À Art Paris Art Fair, ces derniers ont profité d’une très bonne visibilité.
Programme vidéo: la vidéo s’est développée dans les années 1970, alors que les Suissesses obtenaient le droit de vote. Enfin un médium pour lequel les hommes et les femmes allaient partir d’un même pied d’égalité. Dans la salle de Project Room, Karine Tissot a décidé de ne projeter que des films réalisés par des femmes. Au total, deux heures d’images dévoilant le travail de 25 artistes.
Projections numériques: il fallait passer devant le Grand Palais une fois la nuit tombée pour admirer les travaux de Camille Scherrer, Alan Bogana et Yves Netzhammer. Trois artistes, trois régions de la Suisse, pour rendre vivante la façade du monument parisien grâce à la projection d’animations.
Murs monumentaux: Renate Buser, Christian Gonzenbacn, Sébastien Mettraux et Christoph Rütimann ont chacun réalisé une oeuvre spécialement conçue pour la foire, recouvrant les murs monumentaux de la nef Nord et Sud du Grand Palais.
N’oublions pas non plus la sélection d’une centaine d’artistes contemporains suisses, représentés par des galeries nationales mais aussi européennes, comme Simon Deppierraz (cf. illustration).

Un séjour de découvertes

Jean-Christophe Norman, « Terre à Terre », 2017, encre sur mural.

Avec une offre culturelle aussi foisonnante que celle de Paris, l’AMAV ne pouvait pas s’arrêter là! Art Paris a invité l’association à deux autres visites commentées.

La première a eu lieu à la maison La Roche, siège de la Fondation Le Corbusier. Datant de 1923, la maison est un véritable bijou contenant tous les principes de l’architecture puriste de Le Corbusier, qui a tout repensé : la structure de dalles sur piliers, les formes parfaitement épurées, la pénétration de la lumière et de la nature, les blocs de couleurs, le toit-jardin, allant jusqu’à l’interrupteur électrique et le passe-plat.

La seconde visite fut celle de MAC VAL, fruit d’une admirable volonté politique du Conseil Général du Val-de-Marne engagé dans la réalisation d’un musée dédié à l’art contemporain. Conçu par Jacques Ripault dans la ligne puriste de Le Corbusier, ouvert sur l’espace urbain et un vaste jardin public, le bâtiment expose, sur 8’000 m2, des créateurs aussi bien confirmés qu’émergents. Une réalisation époustouflante gérée par une équipe performante. Une visite à ne pas manquer!

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s