« Eden. Un hommage à l’École de Savièse »

À l’occasion de Châteaux et Musées en fête, le 19 mai prochain, l’AMAV s’associe à l’École de Couture du Valais et au Conservatoire Cantonal de Musique pour un défilé de mode inspiré de l’imagerie véhiculée par l’École de Savièse. « Eden. Un hommage à l’École de Savièse », ou la rencontre entre trois acteurs culturels valaisans, mus par une envie de faire dialoguer les arts.

© Musées cantonaux; Sion

Ernest Biéler, Edmond Bille, Marguerite Burnat-Provins ou encore Edouard Vallet ont cru retrouver, en arrivant en Valais au début du XXe siècle, un lieu encore vierge de toute marque d’industrialisation, un Paradis que ces artistes pensaient perdu à tout jamais. Attiré·es par une vie paysanne au diapason des saisons, les peintres que l’on classe sous l’expression « École de Savièse », s’appliquent à fournir une représentation idéalisée de ces hommes et femmes travaillant dans une nature d’avant le péché et évoluant fièrement dans leurs costumes traditionnels. Matières, motifs, drapés, coupes et couleurs structurent d’ailleurs les œuvres de ces peintres qui ont colonisé le Valais autour de 1900.

Touchée par cette imagerie d’un autre temps, c’est en février 2018 que l’AMAV émet l’envie de mettre en mouvement ces corps et ces tissus par l’intermédiaire d’un défilé de mode. À la recherche de magicien·nes du fil et de l’aiguille, l’association organise une rencontre avec Gabriela Schnyder, directrice de l’École de Couture du Valais. Heureux concours de circonstance, l’heure est justement à la recherche d’un thème pour l’examen final des troisième année. Le projet d’une collection inspirée des œuvres de l’École de Savièse est donc retenu.

Les portes du Musée d’art du Valais s’ouvrent alors aux étudiant·es de l’École de Couture de Sierre, et le lieu se fait le témoin d’une rencontre intergénérationnelle entre les jeunes couturier et couturières et les figures de l’École de Savièse. De leurs yeux aiguisés et avertis, les étudiant·es scrutent et s’imprègnent des couleurs, des formes et des motifs avant de s’en retourner à leurs croquis.

Le but n’est pas de revenir à ce Paradis désormais perdu, mais bien de s’en inspirer et d’en proposer une lecture contemporaine à travers 17 tenues, retenues parmi les projets proposés. Ainsi, depuis le mois d’octobre 2018, les troisième année de l’École de Couture du Valais travaillent d’arrache-pied à une collection de prêt-à-porter, qui sera présentée lors d’un défilé le 19 mai prochain sur la terrasse du Musée d’art du Valais, dans le cadre de Châteaux et Musées en fête.

Pour rythmer cette rencontre entre peinture et couture, l’AMAV a contacté le Conservatoire Cantonal de Musique. Les modèles défileront donc sur des compositions du percussionniste Didier Métrailler, interprétées par ses élèves et avec la complicité d’Élise Lehec, altiste.

« Eden. Un hommage à l’Ecole de Savièse » est un événement résolument interdisciplinaire qui fera du Musée d’art du Valais, le temps d’une journée, un Eden retrouvé, emprunt de modernité.

Communiqué de presse

© Gladys Ançay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s